Las Mujeres se Detuvieron a Mirar el Aire y de la Tierra Rompieron las Flores

Previous Image
Next Image

info heading

info content


Très librement inspiré des Trois Soeurs de Tchekhov, Las Mujeres… se compose d’extraits empruntés au dramaturge, et de matériaux personnels et composites : passages de journal intime, vidéos de famille, chansons populaires (de France Gall à Balavoine), vidéo pornographique…

Tout en conservant la problématique essentielle des Trois Soeurs, rêves d’ailleurs, frustrations et ennui, les trois actrices sont au cœur du projet et puisent en elles une matière actualisée sur ce sujet. À partir d’un travail d’improvisations, nous avons recueilli leurs souvenirs d’enfance et leurs rêves abandonnés, et construit sur ces bases une partition en trois chapitres. S’y croisent les destins des personnages tchekhoviens (Irina, Macha et Olga), ceux des actrices au plateau, mais aussi les figures mythologiques d’Icare et Prométhée — symboles de l’inévitable chute. Avec des moyens très simples et une forte énergie scénique, le spectacle navigue entre les registres de l’intime et de l’universel. Primé au Cours Florent en 2014, ce travail rend hommage à Tchekhov, aux fratries et aux actrices en devenir.

 

Équipe artistique

mise en scène – Liza Machover
avec  Élise Fourneau, Manon Rey, Léa Tissier
chorégraphie  Marie Rasolomanana
lumières – Flavien Bellec
costumes – Martha Bella
photographies – Suzanne Rault-balet

 

Production

Les Corps Vagabonds – Festival Impatience 2015

 

Soutiens

 

Presse

le théâtre des femmes en trois temps

télérama sortir festival impatience

Calendrier

novembre 2014 / Festival des Automnales au Cours Florent, Paris
février 2015 / Théâtre de Belleville, Paris
13&14 juin 2015 / Festival Impatience, Théâtre National de La Colline, Paris